Devenir éco-volontaire

Critères d'admissibilité

  • Avoir entre 18 et 30 ans (au moment du départ) 
  • Être citoyen canadien ou avoir le statut de résident permanent
  • Habiter au Québec depuis au moins 6 mois
  • Bénéficier du régime de la RAMQ
  • Avoir une maîtrise fonctionnelle de la langue française
  • Avoir minimalement complété des études collégiales ou un diplôme équivalent
  • Démontrer un intérêt marqué pour les questions environnementales et le développement durable. Une expérience en environnement constitue un atout 
  • Être motivé à participer à un programme d'apprentissage et d'engagement citoyen
  • Ne pas avoir déjà participé au programme Éco-stage

Modalités

Les éco-volontaires reçoivent une allocation de subsistance de 1100$ par mois pour couvrir leurs frais de base (nourriture, transport, hébergement). Il ne s’agit pas d’un salaire versé par le programme Éco-stage, mais bien d’un montant qui assure la disponibilité des éco-volontaires à temps plein durant le stage (3 mois). Ce montant peut être réduit si des frais de base sont assumés par l'organisme. Afin de recevoir l’allocation, les éco-volontaires doivent :

  • Être disponible auprès de leur organisme pour un total d'environ 30 heures du lundi au jeudi
  • Participer obligatoirement à l’élaboration d’un projet collectif tous les vendredis de 9h à 17h
  • Être disponible minimalement une fin de semaine par mois pour des activités de volontariat (total de 3 activités durant le stage)
  • Être responsables d'organiser eux-mêmes leur transport et leur hébergement (à moins d'entente auprès de l'organisme d'accueil
  • Participer obligatoirement à la formation de préparation en groupe d'une durée de deux jours en début de stage
  • Participer obligatoirement au colloque de fin de programme qui a pour objectif de partager leurs apprentissages et souligner leurs réalisations

Avantages de devenir un éco-volontaire

  • Acquérir une expérience de travail significative en réalisant un stage au sein d'un organisme à vocation environnementale
  • Développer des compétences pratiques et transférables durant le stage et le projet communautaire collectif en environnement
  • S'engager concrètement pour la protection de l'environnement
  • Développer des compétences en écocitoyenneté et d'être confrontés aux différents enjeux environnementaux du Québec

Quelques exemples de mandats

  • Monter, appuyer, animer des activités de sensibilisation et d’éducation 
  • Préparer un plan de communication 
  • Participer au montage d’un guide portant sur une thématique environnementale
  • Participer à l’organisation de consultations et concertations auprès des citoyens et acteurs du milieu 
  • Faire une étude sur le transport local pour réduire les gaz à effet de serre 
  • Aider à la mise sur pied et au développement de projets 
  • Cueillir, analyser et interpréter des données 
  • Identifier des partenariats, trouver des fournisseurs pour une consommation éco-responsable
  • Participer à l’organisation d’événements (conférences, rassemblements, colloques)
  • Gérer une équipe de bénévoles

Consulter les mandats de stage

JE M'INSCRIS AU PROGRAMME ÉCO-STAGE EN TANT QUE VOLONTAIRE